Publicités

Chapitre 1 : La bibliothèque privée de Mr Léon Feuillette


Tous les jours à neuf heures précises, Mr Léon Feuillette ouvrait la porte au fond du couloir au premier étage, la refermait aussitôt entré de sorte que personne ne pouvait jeter un coup d’œil à l’intérieur en passant. Ce qu’il faisait après ? Personne n’aurait su le dire. Mr Feuillette gardait jalousement le secret et, à vrai dire, il y avait tellement de travail au manoir qu’ils n’avaient pas le temps de s’y intéresser. Il en ressortait à chaque fois à midi trente précisément, allait prendre son déjeuner dans la petite salle à manger, au même étage mais à l’autre bout du couloir et revenait s’enfermer dans sa bibliothèque à une heure trente-cinq de l’après-midi, précisément aussi.

Un jour, un de ses amis très étonné de cette étrangeté avait demandé à Léon pourquoi il retournait travailler à trente-cinq et non à trente, puisqu’il était si pointilleux. Ce à quoi, Léon avait répondu que ces cinq minutes lui permettaient de boire son café tranquillement tout en lisant une dépêche.

Donc il retournait dans sa bibliothèque et n’en ressortait qu’à sept heures trente (il aimait les chiffres ronds, hormis sa petite entorse de l’après-midi), cette fois pour de bon car il passait ses soirées à son cercle, où il dînait et n’en rentrait que fort tard.

On pourrait penser, en voyant cette routine réglée comme un métronome que Monsieur Léon Feuillette était un vieux barbon. Il n’en était rien. Il était sans doute un peu barbant mais il n’avait rien de vieux… ni de très jeune d’ailleurs. Il avait une quarantaine d’années, était assez bel homme, disons convenable, et sa vie le satisfaisait ainsi…

(À suivre)

Publicités

Follow Le Grimoire d'Ithilindil on WordPress.com
janvier 2018
L M M J V S D
« Déc   Fév »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Goodreads

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 126 autres abonnés

Member of The Internet Defense League

%d blogueurs aiment cette page :