Publicités

Beautés du monde


Depuis quelques jours, l’envie de voyager me reprend. Hélas, envie et budget ne font pas toujours bon ménage. Si je décidais de partir la semaine prochaine sur un coup de tête, mon banquier en fera une jaunisse. Alors, pour préserver mon porte-feuille jusqu’à ce que je puisse me payer un voyage, je me contente de rêver. Pour cela, je regarde des photos et quand je dis je regarde, je veux dire regarder vraiment. Je passe de longues minutes sur chacune, pas juste jeter un coup d’œil et hop ! passons à la suivante. Sauf si je ne suis pas attirée. Parfois, il m’arrive de chercher d’autres points de vue d’un même paysage. Regarder des photos ne me suffit pas. Il me faut comprendre d’où viennent ces images et connaître leur contexte. Souvent, j’aime lire les sites de tourisme officiel. Particulièrement celui de la République Tchèque et de l’Autriche. D’autres fois, ce sont des sites de tourisme non officiels comme celui de 123Sardaigne Parfois, je lis des carnets de voyage.

Place maintenant, à ces images qui me font rêver. Aucune ne m’appartient, je les ai pioché au fil de mes voyages virtuels et je n’en revendique aucun droit. Leur source est indiqué sous chacune.

Commençons par la Sardaigne. Je ne m’intéresse à cette île que depuis peu. Cet intérêt soudain vient du fait qu’une école d’aquasirène y a été fondée. Aquasirène? C’est quoi ce truc? Sourire Si vous n’êtes pas fan de sirènes, vous n’en avez certainement pas entendu parler. Aquasirène est la traduction de l’anglais mermaiding. C’est une discipline sportive qui consiste à nager avec une queue de sirène et qui implique d’apprendre l’apnée. C’est aussi une forme d’art et de fitness et un art de vivre. Je rêve de suivre des cours dans une de ces écoles pour pouvoir glisser et nager dans l’eau comme un poisson et c’est ce rêve qui m’a poussée à m’intéresser à la Sardaigne.

À présent, voici quelques photos qui ont achevé de me convaincre.

 

maddalena

(source: carnet de voyage, Sardaigne)

cala-mariolu-sardaigne-2016cala-mariolu-sardaigne-orosei

(source : http://www.123sardaigne.fr/cala-mariolu/)

Ne se croirait-on pas dans une île lointaine des Mers du Sud? Cette eau lagon, cette plage de sable blanc, cela fait tout à fait illusion. Pourtant, nous sommes en Europe, non loin de la France en pleine Méditerranée. Comme quoi, la Terre est pleine de surprises Clignement d'œil.

 

Autre destination qui me fait rêver, dans un autre genre, mais vraiment différent: l’Autriche. Ce fut d’abord un livre qui m’a fait connaître ce pays. J’ai oublié le titre mais il me semble que c’était un bouquin de la collection Beautés du Monde de chez Larousse. Il me semble, je n’en suis pas sûre ça remonte à pas mal de temps. Le fait est là, cependant, à l’époque j’adorais lire Heidi et tout ce qui avait trait à la montagne m’attirait comme le miel attire les abeilles. L’autre chose qui m’a fait aimé l’Autriche, c’est une série télévisée. Ne vous moquez pas, s’il vous plaît Rire. Les épisodes de Rex, chien flic, qui se déroulaient en Autriche me donnaient envie de prendre un chocolat chaud et un morceau de Sachertorte dans un café viennois. À l’époque, j’étais trop jeune pour apprécier le thé. Ah! En écrivant, il me revient en mémoire qu’il y a un autre livre, un roman cette fois, qui m’a fait aimer l’Autriche. Il s’agit de Deux pour une d’Erich Kästner. Bon, le sujet n’est pas là. Tout ça c’était pour dire que cet engouement pour l’Autriche ne date pas d’hier. Et maintenant, voici quelques photos pour rêver.

(source :http://www.austria.info/media/17083/thumbnails/3543_daecherlandschaft_graz.jpg.3108811.jpg)

(http://www.steiermark.com/website/var/tmp/image-thumbnails/26006/thumb__contentGallery/so_bad_aussee_weinhaeupl_2.jpeg)

4697_c_steiermark_tourismus_ikarus

Ne dirait-on pas le chalet de Heidi ? *o* (oui, je sais, Heidi se passe en Suisse mais c’est comme cela que j’imaginais l’alpage et le chalet du grand-père quand je lisais le livre)

(source: https://www.steiermark.com/en/styria )

 

Je ne sais pas pourquoi j’ai un faible pour cette région du sud de l’Autriche, la Styrie. J’espère pouvoir m’y rendre prochainement. D’ailleurs, le hasard fait bien les choses, j’ai vu que le bus eurolines partaient de ma ville et allait jusqu’à Graz, capitale de la Styrie. Je m’en frotte les mains Sourire .

J’ai envie de changer complètement d’horizon. Il y a un pays où je suis déjà allée et où j’ai envie de retourner et pourquoi pas d’y vivre quelques temps. C’est un de mes chouchous, peut-être mon préféré. Ce pays, c’est le Japon. Plus je me plonge dans la culture de ce pays, que j’apprends les kanji et la langue, plus je suis passionnée. En attendant de pouvoir y retourner, voici quelques images rien que pour rêver.

press_poto03 musée ghibli    tri4 musée ghiblipress_poto06 musée ghibli

(source http://www.ghibli-museum.jp/en/welcome/)

Ah ! le Musée Ghibli… Voici une destination que je ne veux pas manquer quand j’irai à Tokyo. Y aller c’est un rêve pour tout fan des studios éponyme !

Mais le Japon ne se résume pas qu’au musée Ghibli…

peninsule_de_shiretoko

(source https://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/hokkaido/voyages-dans-le-hokkaido/peninsule-de-shiretoko )

 

Si comme une de mes amies vous avez tendance à associer Hokkaido, l’île la plus au nord, avec la neige, le froid et l’hiver. La Sibérie japonaise en somme, si je puis dire. Pourtant, même s’il est court, Hokkaido connaît aussi l’été et alors la nature est de toute beauté. Un exemple avec cette photo de la péninsule de Shiretoko. Peut-être avez-vous vu le documentaire en trois parties sur le Japon sauvage sur Arte. Dans le dernier volet, notamment, on voyait Hokkaido durant les quatre saisons. Durant l’été, on voyait de superbes champs de fleurs jaunes, roses et violettes. C’était un beau tableau aux couleurs vives.

 

lac_towada

(https://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/tohoku/voyages-dans-le-tohoku/aomori/le-lac-towada)

Au nord de Honshu, l’île principale, voici le lac Towada dans le Tohoku.

asakusa

(source : https://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/kanto/voyages-dans-le-kanto/tokyo-to/tokyo/asakusa )

Je ne peux pas parler du Japon, sans parler de Tokyo Clignement d'œil. (Dis, écrit celle qui est allée au Japon sans aller à Tokyo). Alors, ce gros lampion se trouve au temple de Sensoji dans le quartier Asakusa. D’après le site officiel du tourisme japonais (où j’emprunte ces photos) c’est le quartier où aller si on veut avoir un aperçu de l’Edo d’autrefois.

Encore un petit tour à Tokyo…

le_palais_imperial01 (source : https://www.tourisme-japon.fr/decouvrez-le-japon/destinations/kanto/voyages-dans-le-kanto/tokyo-to/tokyo/le-palais-imperial-et-le-parc-de-kitanomaru)

Il y a tellement de choses à voir à Tokyo que le choix a été difficile. J’ai préféré répondre à l’appel de l’histoire que de la modernité. Voici un pont du palais impérial (oui, oui, la résidence de l’Empereur du Japon).

Allez, je laisse Tokyo pour aller dans une dernière destination japonaise. Là, le choix a été encore plus difficile. Il y a tellement d’endroits que j’ai envie de voir. Bon, comme j’ai envie de sortir un peu des sentiers battus et que cet article est destiné à vous montrer les beautés du monde, j’ai choisi une île dans un archipel exotique : Okinawa dans l’archipel des Ryukyu.

miyakotaketomiporte-shureimon (source : https://www.vivrelejapon.com/ville-okinawa)

Quand je vous disais que cela faisait destination exotique. (Euh! Du point de vue d’un Français le Japon c’est déjà une destination exotique.) Je veux dire une destination  idyllique, style les mers du sud, la Polynésie, etc. Pour vous montrer que nous sommes bien au Japon j’ai  ajouté  un temple bien nippon.

Ainsi se termine  mon tour des beautés du monde. Je suis  loin d’en  avoir fait le tour, donc ce sera sans  doute  la première  d’une longue ou d’une  petite série. Je verrai  à l’usage.

J’espère que ces aperçus  vous auront fait rêver et vous donneront  envie de voyager  ou du moins  d’en  apprendre plus sur ces pays. Je répète ce que j’ai  dit au début, aucune  de ces photos ne m’appartient et je n’en  revendique  pas les droits. Par contre, le texte est ce qu’il est mais c’est  le mien.

En parlant de photos, je garde espoir de poster les miennes dans un prochain  article sur les voyages  et les beautés  du monde .

Publicités

Follow Le Grimoire d'Ithilindil on WordPress.com
février 2017
L M M J V S D
« Déc   Avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Goodreads

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 125 autres abonnés

Member of The Internet Defense League

Articles que J’aime

%d blogueurs aiment cette page :