Publicités

Prochaine figurine de ma collection et quelques œuvres d’Amy Brown


 

Inspirée de l’oeuvre d’Amy Brown Art, Relax est une figurine de sirène aux longs cheveux châtains et à la queue bleue

qui se prélasse nonchalamment dans une tasse.

relax-MERMAID(voici la belle en question, n’est-elle pas adorable? )

Depuis que je l’ai vue sur Legendya, je rêve de l’ajouter à ma collection. J’ai très peu de figurines de sirènes finalement. En fait, je n’en ai qu’une, alors que je les aime autant que les fées et les elfes. Il faut dire qu’elles sont plus chères les figurines de sirènes et que celles qui étaient vendues en France à une époque ne me plaisaient pas beaucoup. Du moins, celles qui étaient abordables pour mon budget ne me plaisaient pas trop alors que celles qui m’attiraient (et m’attirent toujours) étaient trop chères. C’est pour cela que je n’en ai qu’une pour le moment.

Relax sera donc la prochaine figurine de sirène de ma collection. Cela ne fait pas l’ombre d’un doute Sourire.

Voici quelques œuvres d’ Amy Brown. J’adore son style et son imaginaire.

the_introduction(The Introduction : la rencontre d’une fée aux superbes ailes de papillon dans les tons roses, orange et brun clair et d’une sirène à la queue verte et bleue)

Je ne sais pas quelle histoire l’artiste a imaginé pour ce tableau mais voici la mienne. La fée fôlatrait dans les bois et les prairies en fleurs. Elle musardait avec insouciance, ne se préoccupant pas de la direction qu’elle prenait. Soudain, un bruit inconnu l’a alertée. Curieuse, elle s’est dirigée vers la source du bruit. Derrière de gros buissons, elle a découvert un plan d’eau parsemé de nénuphars et de rochers. Là, sur un des rochers chantait une sirène à la queue verte et bleue comme le ruisseau qui coule dans la forêt. Fée et sirène furent bien étonnées de se voir et c’est ainsi que l’artiste les a surprises. Très vite, elles vont faire connaissance et bavarder, bavarder jusqu’à ce que leurs amis ou leurs parents les rappellent ! Sourire

peppermint_faery(Peppermint Faery, parce que saison oblige Clignement d'œil)

Ce n’est pas parce que je suis Païenne que je ne fête pas Noël. C’est juste qu’à la place du petit Jésus, j’honore la renaissance du soleil

Publicités

Poupées de chiffon


Elles sont attendrissantes, ces poupées de tissu. Sans doute les premières poupées qu’une fille a dans sa vie, elles ont le charme de la simplicité et de la douceur inégalable des étoffes dans lesquelles elles sont confectionnées. Parfois, elles ont été tendrement confectionnées par une grand-mère ou une mère aimante et elles sont alors chargées d’une aura unique liée à l’amour qu’elles symbolisent…

 

Les poupées de chiffon ont ceci d’unique qu’elles sont assez facilement réalisables par tout un chacun, pour peu qu’on ait un patron (ou pas) et qu’on ne soit pas malhabile de ses dix doigts (Clignement d'œil).

Ce sont aussi des poupées universelles. Où il y a du tissu il y a des poupées. Quelle est leur ancienneté, je ne saurais le dire. J’ai mené des recherches mais Internet est muet à ce sujet (ou alors je n’ai pas cherché comme il le fallait, ce qui est tout à fait possible). C’est difficile de le savoir étant donné que ce matériau est périssable. Les fillettes des cavernes (je sais les préhistoriques ne vivaient pas dans les cavernes Sourire) jouaient peut-être avec des poupées que leurs mères ou grand-mères avaient fabriquées dans des chutes de peau de rennes ou de mammouth par exemple.

J’ai glané des images de poupées chiffon qui me font rêver et qui, pour moi, représente la quintessence de la poupée de chiffon, les poupées qui m’auraient fait rêver gamine.

Voici la première :

poupée Capucine (Elle est choupinette, n’est-ce pas? Capucine, c’est son petit nom,  vient de ce site : ceciletfarfalous, que j’ai découverte via Pinterest)

Je suis sûre qu’enfant, je me serais amusée des heures avec *-* ou alors je l’aurais prise dans mes bras pour avoir quelque chose à câliner pendant que je me plongerais (?) dans la lecture d’un livre.

La deuxième:

blanche-neige poupée tissu(Voilà Blanche-Neige, venant du même site que la précédente et trouvée de la même manière Sourire)

Voilà le genre de poupée qui m’aurait fait rêver pendant des jours et des jours. N’est-elle pas adorable?

Ces petites merveilles me donnent envie de vaincre ma peur de coudre, enfin surtout ma peur de commencer et de ne pas y arriver. C’est décidé, dès que j’aurais retrouvé le livre pour fabriquer des poupées en tissu de ma mère je m’y mets! Comme on dit, c’est le premier pas le plus dur Tire la langue.

 

 

Follow Le Grimoire d'Ithilindil on WordPress.com
décembre 2016
L M M J V S D
« Nov   Fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Goodreads

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 125 autres abonnés

Member of The Internet Defense League

Articles que J’aime

%d blogueurs aiment cette page :