Publicités

Ecrire


Ecrire relève du même art que dessiner, sculpter ou peindre, celui de créer. Le crayon ou, plus prosaïquement, le clavier est le pinceau de l’écrivain, la feuille ou l’écran sa toile, les mots ses couleurs. Le peintre pose ses couleurs sur la toile et son sujet naît sous ses traits de pinceaux. Lorsque le « spectateur » peut enfin voir la peinture, celle-ci est finie. Le spectateur voit ce que le peintre avait en tête, il entre dans son imaginaire. L’écrivain écrit ses phrases sur son écran ou sur le papier. Ces phrases deviennent un livre où se concentre son imaginaire. Le lecteur lit le livre et se fabrique sa propre image, sa propre peinture dans sa tête, à partir de ce qu’il lit.

Un livre, c’est une fabrique à images, à imaginer.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Follow Le Grimoire d'Ithilindil on WordPress.com
octobre 2013
L M M J V S D
« Mai   Avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Goodreads

Archives

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 123 autres abonnés

Member of The Internet Defense League

Articles que J’aime

%d blogueurs aiment cette page :